Bravo au Comité de surveillance Louis-Riel !

🌞🌳 Pendant l’été, j’ai visité à plusieurs reprises les boisés du parc Francesca-Cabrini. Je dois avouer que j’ai été très impressionné par le travail des dernières années du Comité de surveillance Louis-Riel (CSLR) !

Ils ont :
✅ Basiler et officialiser les sentiers.
✅ Fermer les pistes de vélos de montagne et les nombreux sentiers qui endommageaient la flore indigène fragile.
✅ Fait des plantations dans ces anciennes pistes et sentiers, ainsi qu’aux endroits qui avait beaucoup été piétiné.
✅ Controller les grandes colonies d’herbe à puce (arrachage, bâches noires, copeaux de bois, etc.).
✅ Démanteler les cabanes et/ou structures de bois vissés et cloutés directement dans les arbres (ça ne servait pas à des personnes dans le besoin).

Il reste une problématique excessivement difficile à régler : le dépôt de déchets verts dans les boisés par le voisinage. Ce qui pousse dans nos jardins et nos plates-bandes sont potentiellement des espèces exotiques envahissantes (EEE). Il y a d’ailleurs de grandes colonies d’égopodes, de petites pervenches et de consoudes (des EEE qui prennent la place de la flore indigène) dans les boisés qui sont visiblement issus de dépôts sauvages provenant des riverains et du jardin communautaire Cabrini-annexe.

D’ailleurs, la semaine dernière j’ai parlé à la nouvelle responsable du jardin communautaire. Elle est maintenant au fait de la problématique. Mais je dois avouer que depuis qu’elle est là, il y a une nette amélioration, il y a moins de déchets verts qui jonchent la pente. Bravo !

🌞🌳🔍🍁

Mes visites de cet été avaient pour but d’améliorer mon inventaire des boisés. Faut savoir que le Francesca-Cabrini était jadis lié au Bois-des-Pères. Jusque dans les années 1950, c’était une grande érablière qui incluait le secteur du parc Lady-Alys-Robi, et bien plus. De nos jours, le boisé nord est devenu une chênaie rouge à érable à sucre, avec des tilleuls d’Amérique, des ormes d’Amérique, des frênes rouges, des cerisiers tardifs et des érables rouges. Le boisé sud lui ressemble, mais les érables à sucre et de Norvège (EEE) sont beaucoup plus présent. D’ailleurs, on trouve dans la pente de gros spécimens d’érables à sucre, de chênes rouges, de chênes à gros fruits et même d’ostryers de Virginie. La plupart sont centenaires ! On ajoute à ça une quantité impressionnante de charmes de Caroline : exceptionnel pour un si petit boisé !

Voilà ! Les boisés du parc Francesca-Cabrini sont exceptionnels ! Mais ils manquent d’amour. Le Comité de surveillance Louis-Riel aurait besoin d’un bien plus grand financement pour aller beaucoup plus loin. La Ville de Montréal plante et plante encore, mais elle devrait tout d’abord bonifier et bien protéger les petites perles rares de Montréal, comme le Francesca-Cabrini et le Bois-des-Pères…

1- Interventions du CSLR :
✅ Basiler et officialiser les sentiers.
✅ Fermer les pistes de vélos de montagne et les nombreux sentiers qui endommageaient la flore indigène fragile.
✅ Fait des plantations dans ces anciennes pistes et sentiers, ainsi qu’aux endroits qui avait beaucoup été piétiné.

1- Interventions du Comité de surveillance Louis-Riel (CSLR) :

2- Le CSLR a planté la lobélie cardinale (Lobelia cardinalis, indigène), sur l’ancien lit remblayé du ruisseau du Pont-à-l’Avoine ! Très bon choix !

2- Le CSLR a planté la lobélie cardinale

3- Faut savoir que le Francesca-Cabrini était jadis lié au Bois-des-Pères. Jusque dans les années 1950, c’était une grande érablière qui incluait le secteur du parc Lady-Alys-Robi, et bien plus. À voir ici : https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1-Qux_fdjwao8-Tvp2lrOD7RWdOb19rct&fbclid=IwAR0UdKcMFkCBiVWhtxhXWhUF3ih5b1f1VlMlbRisO3BYRTojjfmXW78lnQ8&ll=45.580335267348815%2C-73.56105080475051&z=16

Zone boisée des parcs Francesca-Cabrini et Lady-Alys-Robi en 1954

4- D’ailleurs, la semaine dernière j’ai parlé à la nouvelle responsable du jardin communautaire Cabrini-annexe. Elle est maintenant au fait de la problématique. Mais je dois avouer que depuis qu’elle est là, il y a une nette amélioration, il y a moins de déchets verts qui jonchent la pente. Bravo !

4- Jardin communautaire Cabrini-annexe

5- Il reste une problématique excessivement difficile à régler : le dépôt de déchets verts dans les boisés par le voisinage. Ce qui pousse dans nos jardins et nos plates-bandes sont potentiellement des espèces exotiques envahissantes (EEE). Il y a d’ailleurs de grandes colonies d’égopodes, de petites pervenches et de consoudes (des EEE qui prennent la place de la flore indigène) dans les boisés qui sont visiblement issus de dépôts sauvages provenant des riverains et du jardin communautaire Cabrini-annexe.

5- Il reste une problématique excessivement difficile à régler : le dépôt de déchets verts dans les boisés par le voisinage.

6- Mes visites de cet été avaient pour but d’améliorer mon inventaire des boisés. À voir ici : https://inaturalist.ca/observations?nelat=45.58310070208577&nelng=-73.55909736802231&place_id=any&subview=map&swlat=45.57870035300423&swlng=-73.5652557199205&view=species

6- Mes visites de cet été avaient pour but d’améliorer mon inventaire des boisés.

7- Intervention du CSLR :
✅ Controller les grandes colonies d’herbe à puce (arrachage, bâches noires, copeaux de bois, etc.).

7- Intervention du Comité de surveillance Louis-Riel (CSLR) :

8- ☠️ Colonie de consoudes. 😡 Ce qui pousse dans nos jardins et nos plates-bandes sont potentiellement des espèces exotiques envahissantes (EEE). Il y a d’ailleurs de grandes colonies d’égopodes, de petites pervenches et de consoudes (des EEE qui prennent la place de la flore indigène) dans les boisés qui sont visiblement issus de dépôts sauvages provenant des riverains et du jardin communautaire Cabrini-annexe.

8- ☠️ Colonie de consoudes. 😡

9- Interventions du CSLR :
✅ Démanteler les cabanes et/ou structures de bois vissés et cloutés directement dans les arbres (ça ne servait pas à des personnes dans le besoin).
✅ Fait des plantations dans ces anciennes pistes et sentiers, ainsi qu’aux endroits qui avait beaucoup été piétiné.

9- Interventions du Comité de surveillance Louis-Riel (CSLR) :

Publicado el 21 de agosto de 2023 11:34 por renard_frak renard_frak

Observaciones

Fotos / Sonidos

Qué

Lechugas Blancas (Género Nabalus)

Observ.

renard_frak

Fecha

Agosto 13, 2023 a las 02:09 TARDE EDT

Fotos / Sonidos

Qué

Tilo Americano (Tilia americana)

Observ.

renard_frak

Fecha

Agosto 13, 2023 a las 02:31 TARDE EDT

Fotos / Sonidos

Qué

Palo de Fierro (Ostrya virginiana)

Observ.

renard_frak

Fecha

Agosto 13, 2023 a las 02:35 TARDE EDT

Descripción

Gros ostryer !

Fotos / Sonidos

Qué

Haya Americana (Fagus grandifolia)

Observ.

renard_frak

Fecha

Agosto 13, 2023 a las 02:37 TARDE EDT

Fotos / Sonidos

Qué

Palo de Fierro (Ostrya virginiana)

Observ.

renard_frak

Fecha

Agosto 13, 2023 a las 02:43 TARDE EDT

Fotos / Sonidos

Qué

Lobelia Cardenal (Lobelia cardinalis)

Observ.

renard_frak

Fecha

Agosto 14, 2023 a las 02:19 TARDE EDT

Descripción

Surement planté par le Comité de surveillance Louis-Riel :)

Fotos / Sonidos

Qué

Consuelda (Symphytum officinale)

Observ.

renard_frak

Fecha

Agosto 20, 2023 a las 02:46 TARDE EDT

Fotos / Sonidos

Observ.

renard_frak

Fecha

Agosto 20, 2023 a las 02:06 TARDE EDT

Descripción

Une cloture colonisé par un macrocarpa, intéressant ! Pas planté évidement :)

Fotos / Sonidos

Qué

Roble Rojo Americano (Quercus rubra)

Observ.

renard_frak

Fecha

Agosto 20, 2023 a las 02:29 TARDE EDT

Fotos / Sonidos

Qué

Jicoria Amarga (Carya cordiformis)

Observ.

renard_frak

Fecha

Agosto 20, 2023 a las 02:32 TARDE EDT

Fotos / Sonidos

Qué

Lechillo (Carpinus caroliniana)

Observ.

renard_frak

Fecha

Agosto 20, 2023 a las 02:37 TARDE EDT

Fotos / Sonidos

Qué

Arce Azucarero (Acer saccharum)

Observ.

renard_frak

Fecha

Agosto 20, 2023 a las 02:50 TARDE EDT

Comentarios

No hay comentarios todavía.

Agregar un comentario

Acceder o Crear una cuenta para agregar comentarios.